Τετάρτη, 28 Αυγούστου 2013

Monsieur,

Je tiens à vous assurer de tout mon soutien au moment où des néo nazis tentent de vous faire taire en vous traînant devant les tribunaux.

Le droit et le devoir d'un démocrate est de dénoncer sans relâche les totalitaires, les disciples de l'Ordre Nouveau, le racisme et l'antisémitisme. Par votre grand courage et en dépit des pressions, vous n'avez pas manqué de les exercer.

Nous sommes très nombreux en Europe à vous appuyer, car la Grèce est aussi pour de très nombreuses citoyennes et citoyens, le berceau de l'idée démocratique.

Jean Moulin, fondateur du Comité National de la Résistance française a déclaré un jour : "j'ignorais comme il était simple de faire son devoir". Devant cette ferme simplicité qui est la vôtre, je m'incline et je vous adresse l'expression de mon plus grand respect.

Pierre Efratas,
Romancier et conteur