Πέμπτη, 29 Αυγούστου 2013

Professeur,

M. Raoul Marc Jennar m'a alerté de votre situation. Vous allez être jugé prochainement pour avoir dénoncé l'idéologie et les actes du parti fasciste grec Aube Dorée.

Je tiens à vous signifiez mon plein soutien car je considère qu'il est du devoir de tout citoyen attaché aux valeurs démocratiques de dénoncer et de lutter contre toute dérive fasciste.

Ici, en France, comme dans votre pays, la Grèce, et comme dans toute l'Europe, la bête immonde s'est réveillée et parfois est parvenue aux responsabilités. Nous ne devons cependant jamais oublier l'histoire atroce dans laquelle les mouvements fascistes européens plongent leurs racines et la haine qu'ils charrient. Nous ne pouvons du reste que regretter la complaisance de nombre d'hommes et de femmes politiques qui soit ferment les yeux ou, pire, instrumentalisent pour leur propre intérêt et sans la combattre la regrettable popularité de partis et mouvements fascistes.

Grâce à votre action en Grêce, et grâce à l'action des militants antifascistes en Europe, nous défendons avec honneur les tenants de l'universalisme et de la démocratie.

Le parti Aube Dorée ne cachant nullement son attachement à l'idéologie nazie ainsi qu'à ses pratiques, il me parait impossible que vous puissiez être condamné pour le combattre.

David COCAULT
La Gravelle
22800 LE FOEIL / FRANCE